Responsable recherche & innovation mesure du vent – data science – Éolien

Missions
• Gérer une équipe d’ingénieurs de recherche et d’application.
• Réaliser des projets et campagnes R&D démontrant les bénéfices de la technologie Lidar.
• Identifier des améliorations de produits et de nouvelles applications.
• Développer et améliorer des algorithmes.
• Participer à des groupes de travail internationaux et recherche collaborative projets (CEI, AIE, Afnor, CFARS).
• Accompagner l’expert en marketing, ventes et développement commercial.
• Diffuser des résultats et des exemples d’application dans des publications scientifiques, lors de conférences et d’ateliers d’experts.
• Développer les collaborations scientifiques avec des instituts de recherche et des clients clés.
Qualités exigées
Passionné par la recherche scientifique appliquée et l’innovation, vous êtes rigoureux, autonome et fiable dans vos réalisations. Pédagogue et doté d’un excellent sens du leadership, vous êtes enthousiaste et tourné vers le travail en équipe.
Expérience requise
Une expérience probante de minimum 2 ans dans le domaine de l’industrie éolienne et de ses bonnes pratiques.

Comment y parvenir ?
Idéalement de formation Ingénieur (Bac + 4/5) et/ou doctorat (Bac + 8) en techniques de mesure,
(opto)-électronique, traitement de données/informatique, applications scientifiques.

C’EST MON JOB !
Frédéric Delbos est titulaire d’un diplôme d’ingénieur option modélisation mathématique, complété d’un doctorat en mathématiques appliquées. Après plusieurs années d’expérience dans le domaine de l’éolien, il rejoint Vaisala France en 2022 en tant que responsable recherche & innovation Mesure du vent – Data science – Éolien. « J’apprécie particulièrement la diversité des missions qui sont à la croisée des chemins entre la coordination de la recherche scientifique, du marketing scientifique et du support aux produits. La partie recherche consiste à améliorer ou développer de nouveaux algorithmes de reconstruction du vent. Le marketing scientifique consiste à valoriser le travail de recherche par des publications et des participations à des groupes de travail internationaux. Enfin, le support adresse les questions clients techniques liées aux différents types de Lidar utilisés en éolien : le Wind Cube pour le profil vertical de vent, le Wind Cube Scan pour les cibles lointaines et le Wind Cube Nacelle pour estimer le vent libre devant une éolienne. J’apprécie particulièrement d’encadrer une équipe d’ingénieurs aussi motivée et avec un haut niveau technique. L’environnement de travail à Saclay est aussi très agréable avec des nouveaux locaux fonctionnels et spacieux qui offrent une multitude de salles de réunion et d’espaces de vie. »

Responsable due diligence éolien et solaire

Missions
Contribuer activement à l’acquisition de nouveaux clients/projets et être une composante essentielle due diligence ;
• Travailler en étroite collaboration avec vos clients et être leur contact principal ;
• Préparer des propositions commerciales détaillant prestations, l’équipe, le budget et le calendrier ;
• Gérer et exécuter des services de conseil technique pour soutenir le financement, la vente portefeuilles
éoliens. Cela comprend notamment la supervision de la revue technologique des équipements, l’examen de la conception civile et électrique, l’examen des contrats commerciaux et techniques, du calendrier du projet, du modèle financier du projet, l’examen environnemental et des permis, des visites de site et du suivi de la construction ;
• S’assurer de la remise des rapports dans les délais et coordonner les ressources internes et externes ;
• Gérer l’équipe de due diligence et être moteur pour sa croissance.

Qualités exigées
Être doté d’une grande aisance relationnelle et de rédactionnelles. Autonomie, rigueur et grande flexibilité. Savoir gérer ses priorités et travailler efficacement sur plusieurs projets en parallèle.

Expérience requise
Expérience de min. 5 ans dans les énergies renouvelables en tant que responsable de projets financement de projets ou de cession/acquisition de projets

 

C’EST MON JOB
Après plus de huit ans d’expérience dans la gestion d’actifs de parcs éoliens et solaires pour le compte de grandes utilities en France et à  Philippe
Klein a rejoint UL en 2021 en tant que responsable due diligence éolien et solaire. « Mon activité se concentre sur deux piliers majeurs : la partie commerciale, dans laquelle je gère principalement la réponse aux appels d’offres formulés par les clients sur des prestations de due diligence technique(“TDD”). Je gère également la promotion des services de TDD d’UL au travers de salons ou de rencontres physiques/visios avec différents acteurs clés du marché. Le second volet s’oriente vers la gestion de projet de due diligence technique. Ainsi, lorsqu’une offre est remportée, je gère l’ensemble du projet : la composition et la coordination de l’équipe, la relation avec le client et les réponses aux problématiques soulevées, la gestion des plannings, la relecture du reporting des différentes équipes et la mise en forme du rapport final, la réalisation de certaines expertises en fonction des ressources disponibles, etc. Ces types de projets sont extrêmement challengeants et exigeants, en raison principalement des deadlines courtes, mais également en raison de la complexité intrinsèque des projets. Ainsi, les plages horaires de travail sont extensibles en fonction des besoins clients et des problématiques rencontrées. Néanmoins, le succès de ce type de projet apporte une immense satisfaction personnelle lors de la clôture des deals. Également, la complexité des projets et le besoin de réflexion sont des sources de motivation quotidiennes. »

CHEF·FE DE PROJET ÉOLIEN

MISSIONS
• Prospecter, identifier les zones potentielles au développement de projets, gagner la confiance des acteurs locaux sur les territoires ciblés et assurer la sécurisation des projets en vue d’obtenir les délibérations et les signatures de promesse de bail.
• Effectuer de la veille juridique et réglementaire.
• En relation avec les élus et en concertation avec la population et les acteurs locaux, instaurer une dynamique autour des projets que vous portez.
• Entretenir les relations avec les services de l’État et organiser les comités de pilotage, les réunions de terrain, etc.
• Coordonner les différentes expertises (bureau 
d’études, juridique, communication, etc.) afin d’avoir les autorisations nécessaires à la construction et à l’exploitation du projet.
• Superviser les dossiers de demande d’autorisations administratives et leur instruction.
• Assurer le suivi du lancement en construction.

QUALITÉS EXIGÉES
Détermination, rigueur et esprit de synthèse. Savoir faire preuve de conviction et être doté d’un excellent relationnel et d’une grande écoute. Faire preuve d’autonomie et de sens de l’organisation. Aimer la polyvalence des tâches et apprécier le travail d’équipe.

EXPÉRIENCE REQUISE
Plusieurs années d’expérience réussie dans le développement de projets.

COMMENT Y PARVENIR ?
Idéalement diplômé bac + 4/5 (école d’ingénieur, DESS, master) en énergie, environnement, géographie ou aménagement du territoire.

 

C’EST MON JOB !

Maxime Barets est titulaire d’un master en géographie. Après une première expérience en tant que chargé de prospection énergies renouvelables, il a rejoint Opale Énergies naturelles en 2021 en tant que chef de projet éolien. « La transition entre chargé de prospection et chef de projet est venue naturellement en côtoyant régulièrement les acteurs du territoire ; sous la houlette d’un chef de projet, on apprend petit à petit le métier. Le chef de projet, c’est un peu un chef d’orchestre, il doit connaître tous les instruments et doit les amener à jouer en harmonie afin d’aboutir à la réussite d’un projet. C’est tout autant la gestion et l’anticipation des multiples étapes qui jonchent le parcours que la représentation de l’entreprise et de son ADN devant les élus et également, souvent, la gestion de l’opposition. Je suis fier aujourd’hui de faire partie d’Opale, avec son ambiance familiale et ses valeurs, qui permettent de souder le collectif autour des idées fortes de la transition énergétique et de l’importance de l’humain. Ce dont je m’aperçois aussi pour ce métier, c’est que les différents parcours des chefs de projets et membres de l’entreprise permettent une forte complémentarité dans l’équipe, un vrai atout pour la réussite des projets. »

CHARGÉ·E D’ÉTUDES

Missions
Véritable moteur du bon développement des parcs éoliens sur sa région, le chargé d’études va :
• intervenir depuis l’identification des sites, jusqu’à la préconstruction via le dépôt des demandes d’autorisations environnementales ;
• assurer et coordonner l’ensemble des étapes de développement des projets éoliens qui lui sont confiés ;
• pour cela, travailler en binôme avec un chargé d’affaires foncières (prospection/sécurisation). Plus concrètement, ses missions sont :
• d’assurer la prospection cartographique et d’identifier des zones potentielles d’implantation ;
• de piloter et coordonner les prestataires externes sur les études d’impact, environnementales, paysage et acoustique ;
• d’amorcer la concertation avec l’ensemble des acteurs impliqués (collectivités, administration, grands élus, propriétaires, population, associations, riverains, etc.).

Qualités exigées
Un bon esprit d’équipe, des qualités relationnelles
et rédactionnelles, de réelles convictions dans
le développement des énergies renouvelables,
de l’autonomie et de la rigueur sont nécessaires
pour s’épanouir sur ce poste.

Expérience requise
Expérience d’un à trois ans, acquise idéalement dans le développement EnR, par exemple chez un développeur, énergéticien, ou au sein d’un bureau d’études.

Comment y parvenir ?
Idéalement diplômé bac + 4/5 (école d’ingénieur, DESS, master) en environnement, géographie ou aménagement du territoire. Bonnes connaissances en SIG (QGis de préférence).

 

C’EST MON JOB !
Nicolas Marteau est titulaire d’un master 2 sciences de l’eau -hydrosystèmes et bassins versants. Il a ensuite acquis plus de quatre ans d’expérience en tant que chargé d’études au sein d’un bureau d’études environnementales, avant de finalement rejoindre Volkswind en mai 2021. « Après quatre années en bureau d’études à accompagner et à apporter mon expertise à des acteurs de l’aménagement du territoire et de l’énergie, j’ai intégré Volkswind en mai en tant que chargé d’études. Je travaille au sein d’une équipe dynamique en charge du développement éolien terrestre où mon expérience est notamment valorisée dans la gestion de projet et dans l’élaboration des procédures administratives et réglementaires. Le poste de chargé d’études permet d’appréhender toutes les étapes du développement, de la prospection à la construction. J’apprécie particulièrement le travail en équipe, véritable ADN de Volkswind, qui facilite les échanges avec les élus, les prestataires, les services de l’État, les partenaires fonciers et qui permet de mener à bien les projets. »

RESPONSABLE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

MISSIONS
• Définir en lien avec la directrice ou le directeur développement et mettre en oeuvre la stratégie de développement sur sa zone géographique dans l’objectif de construire et développer un portefeuille de projets.
• Piloter les équipes locales de chefs de projets, chargés d’études…
• Garantir le bon déroulement des projets en étroite coordination avec les services supports internes et externes.
• Intervenir en soutien des équipes de développement sur des projets stratégiques.
• Définir en étroite collaboration avec la directrice ou le directeur développement les initiatives locales stratégiques sur sa zone géographique
• Piloter les acquisitions en lien avec les équipes gérer l’application des décisions d’investissement et suivre les porteurs de projet dans leurs réalisations.
• Représenter et accompagner le développement de l’entreprise auprès des acteurs du secteur privé comme public.

QUALITÉS EXIGÉES
Autonomie, sens de l’analyse, persévérance, négociation, prise d’initiatives, aisance relationnelle, intelligence émotionnelle. Très bonne maîtrise de l’anglais et des outils IT.

EXPÉRIENCE REQUISE
Au moins 5 ans dans le développement de l’éolien terrestre, bonnes connaissances en aménagement du territoire et due-diligence.

COMMENT Y PARVENIR ?
Formation supérieure de type bac +5 (école d’ingénieur généraliste ou environnement, master 2 dans les domaines des énergies renouvelables…), éventuellement complété par un MBA (master business administration) ou équivalent.

 

C’EST MON JOB !
Après une première expérience de chef de projet dans l’éolien, suivie d’un poste dans l’organisation générale d’une banque régionale, puis consultant associé dans un cabinet, Jean Philippe Blin retourne dans le secteur des énergies renouvelables en tant que chef de senior et business developer. Il rejoint, en 2019, le groupe SAB Windteam en tant que responsable développement régional. « Au sein de SAB Énergies renouvelables, j’ai la chance de pouvoir travailler dans une équipe pluridisciplinaire, multiculturelle, qui se rejoint autour d’un but commun : développer des projets de territoire qui bénéficient aux populations locales, à l’ensemble de la collectivité et à l’environnement de manière globale. L’opportunité de rencontrer de multiples acteurs du territoire permet, au-delà de la défense de nos projets, de communiquer autour de la transition énergétique, en défendant aussi la filière dans son ensemble. C’est également pour cette raison que je me suis engagé en tant que délégué régional adjoint au sein du GR Ouest de France énergie éolienne. Cet – engagement global pour la défense de l’environnement est pour moi très épanouissant au quotidien. »

RESPONSABLE D’AGENCE ÉOLIEN

MISIONS
• Manager, animer et faire évoluer l’équipe.
• Définir la stratégie de développement et assurer le bon déploiement sur la région.
• Soutenir et coordonner les chefs de projet du pôle développement.
• Faciliter la bonne conduite des projets, en intervenant directement sur le terrain selon le besoin.
• Insuffler et cultiver un esprit de concertation efficace auprès des acteurs clés du secteur.
• Travailler en collaboration avec l’équipe qui assurera par la suite l’instruction des dossiers, la gestion des recours et la construction.
• Être garant de la bonne notoriété du client auprès des collectivités locales et de la population.
• Gérer son périmètre de manière autonome et en accord avec le directeur du développement France.

QUALITÉS EXIGÉES
Aptitudes managériales, dynamisme et sens du résultat. Excellent relationnel, travail en équipe. Réactivité et autonomie. Bonne maîtrise des logiciels métiers (SIG, WindPro).

EXPÉRIENCE REQUISE
Expérience de min. 4 ans en développement de projets territoriaux dans les EnR avec sécurisation foncière, idéalement en tant que chef de projet, chargé d’affaires ou développeur foncier.

COMMENT Y PARVENIR ?
Idéalement diplôme bac + 4/5 (Master, DESS ou école d’ingénieur)

 

C’EST MON JOB !
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome, Caroline Accart commence sa carrière professionnelle en tant que chargée d’études. Elle évolue rapidement par la suite, de chef de projet à team leader développement, en passant par le poste de responsable environnement. En début d’année, elle rejoint le groupe WPD France en tant que responsable d’agence à Lille. « L’ouverture de l’agence de Lille pour WPD onshore France a été pour moi l’occasion de rejoindre une société pour laquelle la qualité environnementale des projets est primordiale. Cela se traduit concrètement par des équipes composées d’experts dans tous les domaines du développement éolien, ce qui permet d’envisager les projets les plus adaptés à chaque territoire. J’ai également élargi mon champ d’action avec la gestion au quotidien de l’agence. Développer de nouveaux projets dans les Hauts-de-France est un véritable challenge. Déjà parce qu’il faut dépasser le contexte politique global et se concentrer sur le territoire et ses habitants : quels sont les enjeux environnementaux, les attentes des parties prenantes… Et surtout parce qu’il faut convaincre les différents acteurs de l’importance d’agir concrètement pour la transition énergétique ! »

ADJOINT·E AU DG D’ASSOCIATION

MISSIONS
• Accompagner et appuyer l’action des permanent·e·s en charge des commissions thématiques (expertises) et de l’action régionale de l’association.
• Représenter l’association auprès des administrations et élu·e·s et assurer le lien avec la gouvernance (conseil d’administration, DG).
• Participer à l’élaboration et à la formulation des positions concernant le cadre de développement offshore et la mise en oeuvre des objectifs nationaux de toute la filière.
• Travailler au volet prospectif et à l’anticipation d’échéances politiques nationales et régionales.
• Préparer, participer et représenter l’association à diverses réunions (locales, nationales et européennes) et mettre en place des actions de lobbying.
• Créer et entretenir des relations durables avec les parties prenantes aux projets éoliens (terrestres ou en mer) telles que les Régions, les secteurs d’activité connexes, les élu·e·s, les ONG…
• Assurer le pilotage direct ou suivre les prestations conduites par des partenaires internes et externes.
• Coordonner l’action européenne de l’association, en lien avec les autres associations nationales et membres de WindEurope.

QUALITÉS EXIGÉES
Passion de l’éolien et de la transition énergétique, capacité à se mettre au service des autres et en particulier de son équipe de permanent·e·s. Prise de recul, esprit de synthèse et aisance relationnelle. “Bonne plume”, réactivité et capacité à gérer de multiples dossiers. Bonne maîtrise des outils IT et de l’anglais.

EXPÉRIENCE REQUISE
Expériences similaires de min. 5 à 10 ans, idéalement dans le secteur de l’énergie et/ou des affaires publiques.

COMMENT Y PARVENIR ?
Diplômé bac + 5 type université : master (sciences humaines et sociales, géographie, énergie, environnement, affaires publiques, stratégie, droit…) ou institut d’études politiques.

 

C’EST MON JOB !
Titulaire d’un master de relations internationales et action à l’étranger de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Matthieu Monnier commence sa carrière professionnelle en 2010, en tant que chargé de mission Banque mondiale & Amériques-Balkans-CEI au secrétariat général du ministère de la Transition écologique. Il évolue ensuite dans le conseil à l’export dans l’énergie, dont il aura la charge, au sein du bureau Business France de Düsseldorf, en Allemagne. En 2014, il rejoint l’association France Énergie Éolienne (FEE) en tant que chargé de mission éolien offshore et industrie, puis devient responsable de pôle en 2017. Il occupe aujourd’hui le poste d’adjoint à la déléguée générale, en charge de l’offshore, des expertises et de l’action régionale, et accompagne une équipe de sept personnes. « Les journées au sein de FEE ne se ressemblent pas, elles sont très diverses et étroitement liées à la feuille de route énergie-climat du Gouvernement, à l’actualité et aux demandes des adhérents de FEE. Co-construire, avec de nombreuses parties prenantes, une vision prospective et crédible reste toutefois l’un de nos principaux défis, pour assurer la réussite collective de la filière. »

RESPONSABLE SERVICE APRÈS-VENTE

MISSIONS

• Développer la stratégie SAV sur la France et être le garant de son implémentation.
• Insuffler une réelle politique de service client en développant une dynamique tournée vers la satisfaction des clients.
• Développer et appliquer les processus d’organisation et de répartition des missions dans un souci d’excellence et de rentabilité de la prestation rendue.
• Établir et gérer un budget en relation avec la hiérarchie.
• Gérer l’interface des services internes et externes.

QUALITÉS EXIGÉES
Qualités managériales, dynamisme et sens du résultat. Excellent relationnel, travail en équipe. Connaissance des environnements techniques et maîtrise des installations d’équipement industriel.

EXPÉRIENCE REQUISE
Expérience de min. 5 à 7 ans sur un poste équivalent à dimension encadrement et avec expérience du service client dans un contexte technique (par exemple responsable SAV, responsable maintenance, service client, etc.).

COMMENT Y PARVENIR ?
Idéalement diplômé bac + 4/5 formation technique (électronique, électricité, etc.).

 

C’EST MON JOB !
Titulaire d’un BTS maintenance industrielle et d’un diplôme d’ingénieur généraliste, Gilles Hivert commence sa carrière professionnelle en tant que responsable production et maintenance, puis évolue sur un poste de responsable SAV et administration des ventes machines outils. Il rejoint en 2008 le groupe HSM en tant que responsable SAV France et occupe aujourd’hui le poste de directeur technique. « Au sein du groupe HSM, fabricant de presses à balles et de destructeurs de documents, j’ai la chance de pouvoir travailler avec des équipes très soudées et avec une très grande expérience technique et commerciale, ce qui nous permet d’avoir un fort développement. Le groupe intervient aujourd’hui dans un secteur d’activité très important, le recyclage, et permet donc de contribuer à l’enjeu majeur qu’est l’environnement pour aujourd’hui et demain. Pour ce poste, la satisfaction client doit être la priorité. Les missions sont diverses : management, visites techniques chez nos clients, gestion du service technique… Ce poste est très enrichissant et motivant car il permet de travailler en équipe aussi bien sur les domaines techniques que commerciaux. »

DIRECTEUR·RICE MANAGEMENT ÉOLIEN ONSHORE

Missions
• Définir et mettre en oeuvre la stratégie de développement du portefeuille des projets matures, à savoir depuis leur conception jusqu’à la mise en service du parc éolien.
• Animer, manager et faire évoluer votre équipe, composée de chefs de projets et de responsables régionaux.
• Garantir la qualité technique et économique des projets, assurer la validation de toutes les décisions importantes.
• Représenter l’entreprise auprès des principaux acteurs clés du secteur (collectivités, administration, préfets, élus, syndicats professionnels et partenaires…).
• Gérer le périmètre avec une grande autonomie dans le cadre des objectifs définis par la direction générale et le groupe.

Qualités exigées
Qualités managériales, dynamisme et sens le secteur de l’éolien, excellent relationnel et bon esprit d’équipe. Lecture fine du marché, pédagogie, innovation et engagement. Expertises en management de projets éoliens.

Expérience requise
Expérience de min. 7 ans dans le développement de projets éoliens.

Comment y parvenir ?
Idéalement diplômé bac + 5 (école d’ingénieur, DESS, master).

 

C’est mon job !
Delphine Poirson est titulaire d’un master 2 Management & Administration des entreprises et d’un master Administration locale et développement local et culturel. Après cinq ans d’expérience en tant que DGS de collectivités locales et douze ans comme directrice générale chez un développeur éolien, elle a rejoint WPD France en mai 2020 en tant que directrice management éolien onshore France. « L’éolien n’est pas un long fleuve tranquille, et il n’est pas toujours simple de garder le cap ! Avec près d’une cinquantaine de projets à gérer, je mets tout en oeuvre avec mon équipe pour qu’un grand nombre de projets arrive à bon port : lever les risques, optimiser les projets, développer la meilleure approche territoriale, chaque projet a sa singularité ! Après un an chez WPD, notre dynamique poursuit son rythme et de belles perspectives sont devant nous avec en préparation plus d’une dizaine de constructions de parcs ! Il y a de nombreux défis à relever quotidiennement, du fait de la désinformation effectuée par les opposants et les médias qui font planer des doutes sur la pertinence de l’éolien face à l’urgence climatique. Ce n’est pas la technologie qui s’avère complexe, mais davantage les méandres administratifs et les 70 % de projets subissant un recours. Pour ce faire, il est nécessaire de s’adapter et de se réinventer pour réussir l’acceptation des projets. C’est également un des grands axes de mon travail. »

RESPONSABLE DÉVELOPPEMENT ÉOLIEN TERRESTRE

Missions
• Définir et mettre en oeuvre la stratégie de développement éolien terrestre de la société.
• Piloter les activités de prospection et être
• Augmenter le portefeuille de projets éoliens en France et à l’international (repowering, codeveloppement, acquisition de projets).
• Animer et manager une équipe de chefs de projets et travailler en transverse avec plusieurs expertises (juridiques, GIS, ingénieur vent, etc.).
• Faciliter la bonne conduite des projets (lancement des études, permitting, instruction…) dans le respect des objectifs fixés et accompagner les chefs de projets dans leurs missions quotidiennes.
• Impulser et cultiver un esprit de concertation efficace auprès des acteurs clés du secteur.
• Veiller à l’optimisation permanente des processus internes avec l’objectif d’obtenir les autorisations nécessaires purgées de tout recours.
• Gérer et suivre les différents budgets.

Qualités exigées
Une bonne connaissance et un fort intérêt pour le secteur éolien. Qualités managériales, dynamisme commercial et sens du résultat. Excellent relationnel, leadership et bon esprit d’équipe. Pédagogie, innovation et engagementent.

Expérience requise
Expérience de min. 4 à 5 ans dans le développement de projets territoriaux, idéalement éoliens.

Comment y parvenir ?
Idéalement diplômé bac +4/5 (école d’ingénieur, DESS, master).

 

C’est mon job !
Fort de dix ans d’expériences dans le secteur des énergies renouvelables, dont la prospection et le développement de projets, Daniel Vojnits a rejoint Eolfi, société du groupe Shell fin 2019 en tant que responsable développement éolien terrestre. Convaincu que l’éolien est une énergie d’avenir qui joue un rôle majeur dans la transition énergétique, Daniel excerce avant tout son métier avec passion et conviction. Accompagner et soutenir son équipe sur le terrain, résoudre des problèmes techniques, administratifs ou juridiques, favoriser la cohésion d’équipe sont des missions du quotidien qu’il apprécie particulièrement. Cela nécessite d’avoir un profil pluridisciplinaire, mais aussi une grande capacité d’adaptation car c’est un milieu qui est en constante évolution ce qui est très stimulant. Daniel a d’abord réalisé un DUT en énergie ainsi qu’une formation d’ingénieur généraliste, ce qui lui a permis d’allier les connaissances techniques et la capacité de gestion de projets et de supervision.