L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

FLOTTANT
Un projet à échelle commerciale au Japon


Le français Ideol a annoncé dans un communiqué du 27 juin avoir signé un accord avec Shizen Energy, développeur d’énergies renouvelables japonais, pour un projet offshore flottant à échelle commerciale au large de l’île de Kyushu. Cette signature, effectuée à l’occasion de la visite officielle d’Emmanuel Macron, président de la république, à Tokyo, et en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’économie, permettra au Japon de développer son potentiel éolien offshore, pays où il n’existe pas de projets à échelle commerciale (article de l'Agence des ressources naturelles et de l'énergie). « Avec nos deux démonstrateurs à échelle 1 en exploitation en France et au Japon, ainsi qu'un parc éolien pré commercial en cours de développement en Méditerranée française, Ideol et sa technologie brevetée Damping Pool® sont à l'avant-garde d'une industrie éolienne flottante compétitive et en forte croissance », a affirmé à cette occasion Paul de la Guérivière, PDG d'Ideol. L’entreprise avait lancé en août 2018 un projet pilote d’éolienne flottante, Hibiki, au large de la même île. Ideol, qui s’autoproclame « leader global de l’éolien en mer flottant », avait également dévoilé une sous-station électrique flottante au début du mois de juin.
Elatos
Les cles de la transition energetique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !