L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Commercialisation de la première sous-station électrique flottante


Les français Ideol et Atlantique Offshore Energy (AOE, business unit des Chantiers de l’Atlantique, anciennement STX France) ont dévoilé dans une annonce du 4 juin 2019 leur sous-station électrique offshore flottante destinée aux parcs éoliens offshore (posés et flottants), dès 40 mètres de profondeur. Cette sous-station a été développée sur la base de la sous-station SeeOs d’AOE et du concept breveté Damping Pool d’Ideol, en coopération avec l’entreprise de technologies numériques ABB. Prête à être commercialisée, elle a également été conçue pour être très modulable afin d’apporter une solution universelle adaptable à travers le monde. Elle permet notamment de se passer d’opérations de levage lourd en mer, l’installation du topside et les phases d’essais et de pré-mise en service industrielle se faisant à quai. Ceci lui donnerait un avantage en terme de coût par rapport aux sous-stations électriques offshore traditionnelles. Ideol a inauguré dans la foulée l’éolienne flottante Hibiki, qui avait été mise en mer au large de Kitakyushu au Japon le 29 août 2018, et qui utilise également le système Damping Pool.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !