L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

ENTREPRISE

Restructuration annoncée pour Siemens-Gamesa

Siemens-Gamesa va supprimer « au maximum » 6 000 emplois dans 24 pays, a-t-il annoncé lundi 6 novembre. Le groupe, qui emploie quelque 27 000 personnes, entend ainsi « continuer à accroître sa compétitivité » et procédera à ces suppressions de postes, dont 700 ont déjà été annoncées, « dans les prochains mois », a-t-il précisé dans un communiqué, sans toutefois indiquer quels étaient les pays concernés. Le fabricant d'éoliennes germano-espagnol ajoute que des discussions vont être immédiatement entamées avec les représentants des salariés. « Ce plan (...) est une étape nécessaire pour renforcer le groupe et consolider sa position de leader sur le marché », ajoute-t-il. Le groupe s'attend en outre à un recul de son chiffre d'affaires pour son exercice 2018. Quelques jours auparavant, Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) annonçait qu’elle allait fournir 310 éoliennes (aussi bien des modèles de technologies Gamesa que Siemens) à cinq projets américains, pour un total de 784 MW. La grande majorité des pales des cinq projets sera fabriquée dans l’installation de SGRE à Fort Madison (Iowa).

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !