L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

OFFSHORE

Le projet du Tréport en danger

« Nous ne pouvions pas prendre une autre décision. L’avis technique contenait 95 réserves et conditions », a déclaré Emmanuel Maquet, député LR et président du syndicat mixte Baie de Somme, dans le Courrier picard . Lors d’un vote, vendredi 20 octobre, le conseil de gestion du Parc naturel marin (PNM) des estuaires picards et de la mer d’Opale a rejeté le projet d’avis favorable avec réserves qui lui a été présenté, concernant le parc éolien offshore de Dieppe–Le Tréport. Développé par Engie (47 %), EDP Renewables (43 %) et Groupe Caisse des dépôts (10 %), ce projet prévoit l’installation de 62 turbines de 8 MW, pour un total de 500 MW. L’Agence française pour la biodiversité a désormais la main sur ce dossier et doit rendre un avis le 27 novembre. En cas d’avis défavorable, « le projet peut ne pas être autorisé et les services de l’État instructeurs du dossier sont tenus de rejeter la demande d’autorisation », a affirmé le PNM au Courrier picard.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !