L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

OFFSHORE

Le dépôt des candidatures pour le 3e appel d’offres reporté au 6 mars

Le ministère l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer a reporté au 6 mars la date limite de dépôt des candidatures pour la première phase de l'appel d'offres concernant la construction d'un parc éolien en mer au large de Dunkerque (Nord), a indiqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE) hier lundi 27 février dans un communiqué. La date limite était initialement fixée à ce mardi 28 février. La CRE n’a pas précisé la raison de ce report. Pour rappel, cet appel d'offres est le troisième lancé par l'État français pour développer des éoliennes marines « posées ». Il porte sur la construction d'un parc d'une capacité comprise entre 250 et 750 MW. La première phase de l'appel d'offres doit permettre de sélectionner, sur des critères techniques et financiers, les entreprises qui poursuivront l’étape nouvellement mise en place de “dialogue concurrentiel” avec l'administration pour définir le cahier des charges définitif du projet.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !