L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

EOLIEN
Unité flottante de désalinisation de l’eau


L'éolien offshore flottant devrait bientôt contribuer à résoudre le problème de la rareté de l'eau potable. Le projet allemand Floating WINDdesal (FWD) consiste en une unité mobile de désalinisation de l'eau de mer, installée sur une structure flottante semi-submersible et surplombée d'une éolienne. La production d'eau potable serait ainsi quasiment entièrement assurée par l'énergie du vent. Floating WINDdesal est piloté par la société Synlift Industrial Products, basé à Potsdam (Brandebourg), spécialiste de la désalinisation d'eau de mer via les énergies renouvelables en partenariat avec d'autres firmes allemandes et européennes*. Une première unité de démonstration doit être mise en service cette année au Moyen-Orient. Selon sa taille, un module est capable de produire 15 000, 30 000 et jusqu'à 50 000 m3 d'eau potable par jour. Le plus grand module pourrait ainsi alimenter l'équivalent d'un demi-million de personnes. L'avantage de cette solution est que l'unité est mobile et pourrait être déplacée en cas de besoin. En outre, l'eau serait produite à un coût inférieur aux procédés traditionnels, assure le directeur du projet Joachim Käufler : « FWD doit rendre la désalinisation d'eau de mer écologiquement durable et économique, tout en la rendant possible à des endroits où la désalinisation conventionnelle ne serait pas finançable. »* Thyssenkrupp Industrial Solutions, CRIST Shipyard, Prysmian Group, Boll & Kirch Filterbau, Aerovide, StoGda Ship Design & Engineering et EMS Maritime Offshore.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !