L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

REPOWERING
Une étude de l’Ademe sur l’enjeu du renouvellement des parcs éoliens dans les objectifs PPE


L’Ademe vient de mettre en ligne une étude détaillée sur la problématique du repowering des parcs éoliens. Ce travail s’inscrit dans le cadre de la nouvelle PPE et traite de la question de l'enjeu du renouvellement des sites dans l’atteinte de ses objectifs nationaux imposés à la filière. Parmi l’ensemble des parcs de l’échantillon étudié, 4 types de renouvellement distincts sont identifiés : ceux qui se révèlent impossibles, ceux qui seront renouvelés quasi à l'identique, ceux ayant des contraintes de hauteur et enfin les "non plafonnés", c’est-à-dire ne présentant pas de contrainte et pouvant utiliser les dernières technologies disponibles. Dans son scénario principal, l’Ademe estime que sur le périmètre de l’étude (9,2 GW produisant 20 TWh annuels), 1,5 GW de gain de capacité (pour 10 TWh de production supplémentaires) sont envisageables à l’horizon 2031. Pour les parcs renouvelés, "non plafonnés", les coûts de production devraient se situer sous la barre des 50 €/MWh tandis que pour les quasi-identiques le coût serait plus proche de 70 €/MWh, ce qui pourrait mener à l’abandon de certains sites. Pour la plupart des parcs, la poursuite de l’exploitation au-delà du contrat de tarif d’achat devrait être assurée étant donné les conditions du marché actuel qui se situe aux alentours des 50 €/MWh.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !