L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ROYAUME-UNI
Un accord pour 30 GW d’offshore en 2030


Alors que l’ensemble des capacités éoliennes offshore actuelles représentent un peu plus de 8 GW, le gouvernement britannique veut atteindre 30 GW d’éolien offshore en 2030, selon un accord sectoriel signé avec les industriels de la filière et rendu public le 7 mars. À cet horizon, l’éolien en mer produirait ainsi un tiers de l’électricité britannique. « Pour la première fois dans l’histoire du Royaume-Uni, plus d’électricité sera produite à partir d’énergies renouvelables que d’énergies fossiles », explique le département de l’énergie (BEIS), qui mise sur 70 % d’électricité bas carbone dans le mix en 2030. Le Royaume-Uni devra en tout cas doubler son rythme d’installation de nouvelles capacités (à 2 GW par an) s’il veut atteindre cet objectif. Dans cette optique, le gouvernement a prévu d’allouer 557 millions de livres (648 M€) sur dix ans aux prochains contrats pour différence (CfD). « En fonction des prix obtenus, ces appels d’offres attribueront 1 à 2 GW d’éolien offshore par an dans les années 2020 », affirme le BEIS.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !