L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Sumitomo entre sur Dieppe-Le Tréport et Yeu-Noirmoutier


Le groupe japonais Sumitomo Corporation a annoncé le 18 décembre entrer au capital de deux projets de parcs offshore en France. Situés au large des îles d'Yeu et de Noirmoutier (Vendée) et au large du Tréport (Seine-Maritime), ces projets de 496 MW chacun sont développés par EDPR et Engie, qui reste l'actionnaire principal (31 %) aux côtés du groupe portugais, dont la part (29,5 %) équivaut désormais à celle de Sumitomo, et de la Banque des Territoires (Caisse des dépôts - 10 %). Les deux projets ont reçu leur autorisation d’exploiter mi-octobre. Cette alliance « permet au consortium de se doter d'une expertise complémentaire reconnue sur le développement, la construction et l'exploitation de projets éoliens en mer » et « d'asseoir encore davantage la réalisation d'une filière française des énergies marines », selon un communiquécommun des trois groupes. Sumitomo est déjà impliqué dans des projets de production d'énergie éolienne en mer en Europe, notamment au Royaume-Uni et en Belgique, pour une capacité de 1,5 GW.
Elatos
Hors-série Elec Verte

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !