L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

FINANCEMENT PARTICIPATIF
Succès fulgurant pour le projet offshore d’Yeu-Noirmoutier


Lancée à l’échelle nationale le 11 juin, la campagne de financement participatif de la société Éoliennes en Mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) a dépassé toutes les attentes en atteignant son plafond seulement un jour après le lancement. 340 000 euros avaient déjà été récoltés depuis le 23 avril (ouverture du financement au département de la Vendée, puis à la région Pays de la Loire), et l’objectif était de 850 00 euros. Le 12 juin, la campagne a atteint son plafond, soit un million d’euros, se terminant, de fait, bien avant sa date de clôture initialement prévue au 2 juillet. Pour Lucile Forget, directrice des relations extérieures d’EMYN, « c'est une très bonne nouvelle qui souligne le soutien du grand public au projet. […] L'objectif de 850 000 € pouvait paraître ambitieux mais il correspondait à une réelle demande du territoire. » Le projet d’EMYN est le premier projet offshore à utiliser le financement participatif, et ouvre la voie pour des projets futurs. « La concertation avec les territoires qui accueillent les parcs éoliens en mer est primordiale pour favoriser l'acceptabilité des projets. Le financement participatif, au même titre que d'autres outils d'association des acteurs locaux au projet […] peut y participer et venir renforcer le travail de terrain qu’effectuent les équipes locales », affirme Lucile Forget. Le parc aura une capacité totale de 496 MW, et sa mise en service est prévue pour 2021.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !