L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ENTREPRISE
Restructurations annoncées chez Senvion


Le groupe allemand Senvion (ex. REpower) spécialisé dans la construction d’éolienne a déclaré, par l’intermédiaire de son directeur général M. Yves Rannou, qu’il allait devoir réduire ses gammes d’éoliennes et se retirer d’une trentaine de pays sur les cinquante que le constructeur couvre actuellement. Dans un premier temps, aucune autre précision n’a été apportée. Cette annonce fait suite à la publication des résultats financiers du groupe pour 2018 qui, pour la quatrième année consécutive, sont négatifs. Parmi les raisons avancées, le constructeur a mis en avant son manque de réaction à s’organiser pour diminuer ses coûts de production dans un environnement de plus en plus concurrentiel. Une situation commune à plusieurs autres industriels et qui a été présentée plus en détail dans le dernier baromètre EurObserv’ER consacré à l’éolien. Une autre explication vient des mauvais résultats enregistrés sur le marché nord américain où d’importantes commandes ont été retardées. Senvion avait notamment annoncé à l’été 2018 son retour sur le marché américain avec une commande de 275 MW pour le projet TG East Wind dans le comté de Knox au Texas. L’objectif pour Senvion est désormais d’entamer une restructuration profonde de son processus de production afin de réduire ses coûts fixes, d’améliorer ses marges et de rassurer ses investisseurs. Dans ce but, un directeur de la restructuration a été nommé en la personne de Neil Robson, associé du cabinet de conseils en restructuration THM Partner LLP.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !