L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

COVID-19
Quel marché en 2020 ?


Dans un communiqué de presse daté du 16 avril, le WWEA (World Wind Energy Association) a présenté ses statistiques de marché de l’année 2019, rendues publiques ce même jour lors de son webinaire. 2019 a été la seconde meilleure année avec une croissance de 10,1%, soit 59,7 GW, amenant la capacité installée mondiale à 650,8 GW. Ainsi l’énergie du vent permet de couvrir plus de 6% de la demande totale d’électricité. Alors que la Chine et les USA sont en tête du classement avec respectivement 27,5 et 9,1 GW installés, l’Europe a subi un ralentissement en partie dû à une baisse du soutien des politiques publiques, notamment en Allemagne qui n’a installé que 2 GW supplémentaires (contre 6,7 GW en 2017). Ceci confirme les tendances publiées en mars par EurObserv'ER et le GWEC. Tous les intervenants de ce webinaire s'accordent pour dire que la crise sanitaire actuelle fera subir un ralentissement important à l'industrie éolienne en 2020, les raisons principales étant les ruptures de chaînes d’approvisionnement mais également les contraintes réglementaires nationales touchant l’ensemble des industries. L'éolien est plus durement touché que d'autres technologies car les besoins de maintenance, plus importants, sont par conséquent davantage impactés. Le secrétaire général de la WWEA appelle les gouvernements à inclure des politiques de soutien fortes aux énergies renouvelables, notamment éoliennes, dans leur plans de relance post-covid, faisant d'une pierre deux coup pour combattre les crises économique et climatique.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !