L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

Justice
Prison ferme requis dans une affaire d’escroquerie


Cinq ans de prison, dont trois ferme, ont été requis le 21 mars à Orléans à l'encontre de Frédéric Bénédite, l'ancien dirigeant de France Éoliennes, dans une vaste affaire d'escroquerie portant sur la commercialisation d'éoliennes domestiques défectueuses. Le procureur de la République Jean-Dominique Trippier, représentant le ministère public, a notamment demandé à ce que cette peine soit assortie d'une mise à l'épreuve consistant à indemniser les quelques 600 parties civiles. Contre Jean-Marie Ollivier, 46 ans, accusé d'avoir occupé un poste de gérant de paille au sein de la société Wind Electric qui a succédé à France Éoliennes après sa liquidation judiciaire, le procureur a réclamé six mois de prison assortis d'une interdiction définitive de gérer une activité commerciale. Enfin, le procureur a réclamé une peine d'un an de prison et une amende de 50.000 euros contre Cyrille Aumont. À la tête de la société Shops Discount, basée en Dordogne, ce dernier importait de Chine des éoliennes défectueuses ou non conformes, et disposait d'un contrat d'exclusivité avec France Éoliennes. Le tribunal correctionnel d'Orléans a mis son jugement en délibéré au 15 mai.
Newsletter clés de la transition énergétique
Elatos, cabinet de recrutement

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !