L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

EOLIEN FLOTTANT
L’industrie cherche à diminuer les coûts


Dans un communiqué presse de juin, l’énergéticien allemand EnBW a présenté le projet Nezzy2. Il s’agit d’un prototype à l’échelle 1 : 10 de double éolienne sur flotteur de 18 m de hauteur. Testé actuellement par EnBW et Aerodyn engineering dans une ancienne gravière près de Bremerhaven, il devrait prendre le large cet été afin d’expérimenter les conditions réelles de vent et de houle en Mer baltique. A l’issue de cette expérience, et si les résultats sont concluants, le prototype devrait être construit en taille réelle avec un partenaire chinois. D’après EnBW les technologies flottantes présentent un fort potentiel, notamment pour les pays possédant peu de zones de faible profondeur, plus propices à l’éolien en mer avec fondation. Une technologie ne nécessitant qu’un seul flotteur pour une surface balayée par les deux rotors deux fois plus importante pourrait à terme permettre de significativement diminuer les coûts de production des parcs. La France est mentionnée par Hannah König, cheffe du département des énergies marines chez EnBW, comme un futur marché très attractif pour cette technologie pour sa filiale Valeco.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE JUILLET 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !