L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Les pétroliers investissent dans l’éolien


Total vient d’annoncer un partenariat avec Green Investment Group (GIG), filiale du groupe Macquarie (gestionnaire de fonds australien) pour cinq projets éoliens offshore flottants en Corée du Sud d'une capacité de 2 GW. Les cinq sites concernés seront situés au large des côtes orientales et méridionales du pays (provinces d'Ulsan et de Jeolla du Sud). Des mesures de vents sont actuellement en cours. La construction du premier projet d'environ 500 MW est prévue d'ici fin 2023. Le pétrolier britannique, BP, poursuit pour sa part sa mutation en rachetant 50 % des actifs éoliens offshore du groupe Equinor (compagnie d'énergie pétrolière et éolienne norvégienne) aux Etats-Unis pour un montant d’environ 1,1 Md$. Cette transaction concerne le développement de deux parcs offshore situés sur la côte est des États-Unis pour une capacité 4,4 GW permettant d’alimenter deux millions de foyers. 2 GW pour Empire Wind, au sud-est de Long Island dans l’État de New York et 2,4 GW pour Beacon Wind, au large du Massachusetts. Les travaux du premier parc débuteront en 2022, le second est encore à l’étude.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !