L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

France
Le projet d’usines au Havre relancé


Envisagées en 2012 par Areva, les deux usines d’éoliennes offshore du Havre pourraient finalement voir le jour, avec 750 emplois à la clé. Filippo Cimitan, président de Siemens Gamesa France, ne dit en tout cas pas le contraire dans un entretien accordé récemment au journal Paris-Normandie. Son groupe fournira les éoliennes Adwen qui équiperont les champs de Dieppe-Le Tréport, lequel vient de recevoir le feu vert de l'agence française de la biodiversité (AFB), mais aussi de Noirmoutier-Île d’Yeu et de Saint-Brieuc. Ainsi, même si le dirigeant n’affirme rien quant au calendrier, il confie que la procédure de préreservation de l’espace portuaire, mise en suspens ces dernières années, a été reprise avec le grand port maritime (GPM) du Havre. « Courant 2018, nous aurons un nouveau dépôt de permis de construire de nos usines. Il va intégrer les modifications apportées à la marge par des innovations technologiques », ajoute Filippo Cimitan. En cas de confirmation des décisions d’investissements des clients, les travaux pourraient alors démarrer en 2019.
Elatos
Les cles de la transition energetique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !