L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Le projet de Saint-Nazaire devrait repartir en cour d’appel


Lors de l’audience du 13 février au Conseil d’État au sujet du parc éolien offshore de Saint-Nazaire, la rapporteure s’est prononcée en faveur des deux associations de protection de l’environnement, estimant qu’elles avaient un intérêt à agir et étaient légitimes à le faire, ce qui devrait avoir pour conséquence un renvoi devant la Cour administrative d’appel de Nantes. « Lors de l’audience au Conseil d’Etat, la rapporteure s’est prononcé pour un renvoi en cour d’appel sur une question de forme et non sur le projet en lui-même. Le jugement interviendra dans quelques semaines, nous espérons qu’il soit favorable au parc éolien en mer de Saint-Nazaire », a réagi dans la foulée et via Twitter Anne-Claire Boux, chef de projet éolien en mer chez EDF Renouvelables. Le suivi de l’avis de la rapporteure devrait entraîner de nouveaux délais pour ce projet de 480 MW attribué en 2012 et mené par EDF Renouvelables en association avec le groupe canadien Enbridge. General Electric (GE) fournira les éoliennes.
Elatos
Hors-série Elec Verte

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !