L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

France
Le groupe de travail a rendu ses 10 propositions


Près de trois mois après son lancement, le groupe de travail sur l’éolien terrestre a dévoilé le 17 janvier ses dix propositions : la suppression d’un niveau de juridiction pour accélérer la résolution des contentieux relatif aux parcs éoliens terrestres et à leurs ouvrages connexes - simplifier le traitement des contentieux en figeant automatiquement les moyens au bout de 2 mois - clarifier les règles pour les projets de renouvellement des parcs en fin de vie, via une instruction ministérielle - renforcer la motivation des avis conformes et réévaluer des zones propices au développement de l’éolien - supprimer l’approbation d’ouvrage électrique pour les ouvrages électriques inter-éoliens et les raccordements des parcs éoliens à terre et en mer - passer la moitié des mâts d’un parc d’un balisage clignotant à un éclairage fixe - mieux intégrer l’éolien dans les paysages - Ffaire évoluer la répartition de l’IFER éolien pour « intéresser » les communes aux projets éoliens - travailler à un « guide des bonnes pratiques » entre développeur éolien et collectivité. Inciter le financement participatif des projets éoliens. « La filière se félicite de la convergence des prises de conscience et des décisions : elles sont indispensables pour libérer l’éolien français et pérenniser son développement de façon concertée, harmonieuse, et pragmatique », n’a pas manqué de réagir Olivier Perot, président de France Energie Eolienne. 
Afterwork des Énergies Renouvelables à Lyon le 30 mai 2018 au Diskret et à Paris le 20 juin 2018 au Society
Newsletter clés de la transition énergétique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !