L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Le gouvernement persiste sur la renégociation des prix


Le gouvernement est revenu à la charge sur l’amendement décrié par la filière et ce, malgré son rejet par le Sénat le 14 mars. « Nos objectifs restent les mêmes » a indiqué le 15 mars le secrétaire d’État au ministère de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, à propos de ce texte permettant la renégociation des tarifs d’achat des projets éoliens offshore sélectionnés lors des deux premiers appels d’offres en 2012 et 2014. « Le marché de l’offre et de la demande est en train de faire son œuvre avec des prix qui sont en décroissance. Il est logique que les pouvoirs publics qui ont imaginé des mécanismes d’incitation pour faire ces énergies renouvelables, adaptent petit à petit la sollicitation de l’argent du contribuable à mesure que le marché s’empare de ces projets », a-t-il poursuivi lors d’une visite à l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). « Ces filières-là, on va les soutenir, on a commencé à le faire, on ne peut pas détacher cet amendement de toutes les mesures – et que d’ailleurs les anti-éoliens me reprochent tous les jours – que nous avons prises ces dernières semaines » pour encourager les renouvelables, a poursuivi le secrétaire d’État.
Elatos
Hors-série Elec Verte

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !