L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

FLOTTANT
Lancement d’un projet de recherche franco-allemand


Le projet franco-allemand de recherche sur l’énergie éolienne en eaux profondes dénommé Vamos/Floateole a été lancé le 17 février, a annoncé l’École centrale de Nantes. D’une durée de 36 mois, ce projet a donc deux volets, Vamos et Floateole. L’objectif à long terme de Vamos (pour Validation, mesure et optimisation de l'énergie éolienne flottante) est « de concevoir des éoliennes offshore moins chères et d’augmenter la part de l’éolien sur le marché de l’énergie ». Il consiste en une campagne de mesure à grande échelle, menée sur la première éolienne offshore flottante française, Floatgen et une étude de validation. La campagne de mesure du sillage sera réalisée dans le cadre du projet français Floateole, lequel « se concentre sur la caractérisation expérimentale de l'influence des mouvements de la plateforme flottante sur le comportement aérodynamique des éoliennes et de leur sillage. » Enfin, « pour la première fois, un projet de recherche sur l'énergie éolienne flottante est cofinancé par le ministère fédéral allemand de l'économie et de l'énergie et le cluster régional français WEAMEC », précise le communiqué.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE JUILLET 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !