L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ÉOLIEN TERRESTRE
L’Allemagne repart à la charge


En 2020, l'Allemagne a installé 1 431 MW d'éolien terrestre, indique l'association fédérale de l'éolien (BWE). Cela représente une croissance de 46 % par rapport à 2019, année de l'effondrement avec seulement 1 078 MW mis en service (lire Le Journal de l'Éolien n° 36). L'an dernier, 420 nouvelles éoliennes ont été construites pour 203 démantelées dans le cadre d'opérations de repowering. La capacité éolienne terrestre s'établit désormais à 54 938 MW, à quoi s'ajoutent 7 770 MW d'éolien offshore (219 MW raccordés en 2020). La nouvelle loi énergies renouvelables (EEG), adoptée en décembre, prévoit une capacité installée à terre de 71 GW en 2030. Pour atteindre l'objectif européen de -55 % d'émissions de CO2 à la fin de la décennie, il en faudrait 95 GW, selon le BWE. La profession réclame ainsi de 5 à 6 GW de projets autorisés par an, contre 4 GW d'appels d'offres prévus annuellement par la loi EEG jusqu'en 2028. Cela suppose de libérer du foncier, d'accélérer les procédures et de développer une stratégie pour le repowering. Le BWE ajoute qu'en 2020, l'éolien terrestre a produit près de 20 % de l'électricité du pays, pèse 100 000 emplois pour un chiffre d'affaires de plus de 15 milliards d'euros. Pour l'année 2021, l'association professionnelle pronostique entre 2 000 et 2 500 MW installés à terre.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE MARS 2021

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !