L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

GUADELOUPE
Inauguration d’un parc de 16 MW (avec stockage) à Sainte-Rose


D’une puissance de 16 MW, le plus grand parc éolien des Antilles françaises a été inauguré le 26 janvier à Saint-Rose, ont annoncé les partenaires dans un communiqué. « Le parc est équipé d’un dispositif anti-cyclonique qui assure la continuité du système d’orientation des éoliennes, même en cas de déconnexion au réseau, ce qui est fréquent lors des cyclones », est-il précisé. Il dispose également d’un système de stockage d’énergie important composé de batteries lithium-ion afin de continuer à garantir la stabilité du réseau électrique sans contrainte liée à la variabilité du vent. Les 8 machines installées doivent « doubler la part de la production éolienne dans le mix énergétique » de la Guadeloupe pour la porter à 6 %, soit le quart des énergies renouvelables produites localement. Ce projet a coûté près de 50 millions d’euros. Il est géré par la société Sainte-Rose Énergies dont les actionnaires sont Valorem (65 %), la Caisse des Dépôts (30 %) et la SEML Guadeloupe EnR (5 %). Les éoliennes de Sainte-Rose sont le 12e parc éolien guadeloupéen, mais le premier implanté depuis une dizaine d’années. « Les objectifs sont élevés : 50 % d’énergies renouvelables d’ici 10 ans, et l’autonomie énergétique totale pour 2030 !, rappelle Jean-Yves Grandidier, président de Valorem. Pour relever ce défi, il nous paraît évident qu’il faut associer tous les citoyens à notre démarche. C’est pourquoi nous allons mettre en place une campagne de financement participatif, qui permettra aux guadeloupéens de bénéficier directement de la richesse générée par ce parc : des énergies renouvelables produites avec et pour les habitants ! »
Elatos
Hors-série Elec Verte

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !