L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

Offshore
GE travaille à une turbine de 12 MW


GE Renewable Energy va investir « plus de 400 millions de dollars sur les trois à cinq ans à venir pour développer et déployer » l’Haliade-X, une éolienne offshore de 12 MW, a annoncé le groupe américain le 1er mars. De 260 mètres de hauteur totale, elle sera composée d’un rotor de 220 m et de pales de 107 m de long. « Ces caractéristiques, qui rendent l’Haliade-X moins sensible aux variations de vitesse du vent, devraient lui conférer un facteur de charge accru de 63 %, soit 5 à 7 points au-dessus des turbines actuellement disponibles sur le marché », détaille GE qui évalue la production d’une unité à 67 GWh par an. Le développement de la turbine va passer par 165 millions d'euros d'investissements, en France, sur les sites de Montoir et Cherbourg. L’ingénierie, le développement et la fabrication d’un prototype de l’Haliade-X, ainsi que la chaîne d’approvisionnement associée, sont également prévus. Le groupe prévoit ainsi d’installer la première nacelle de démonstration au second trimestre 2019 et d’amorcer la livraison de la turbine d’ici 2021. Offshore toujours, EDF est « prêt » à lancer « cet été » la construction du premier parc éolien en mer français, au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), une fois le dernier contentieux juridique purgé, a indiqué le 1er mars Olivier de la Laurencie, le directeur du projet de ce futur parc.
Newsletter clés de la transition énergétique

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE AOûT 2018

Cabinet de recrutement dans l'énergie, l'environnement, le génie climatique et l'informatique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !