L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

FRANCE
Financement bouclé pour l’usine de Siemens Gamesa au Havre


Le financement de l’aménagement du port du Havre, nécessaire pour la construction de l’usine de Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE), a été bouclé, a annoncé Haropa (établissement public des ports du Havre, de Rouen et de Paris) dans un communiqué du 28 juin. Il manquait environ 35 M€ afin d’atteindre l’objectif de 146,7 M€ nécessaires à l’aménagement. Le projet sera donc financé à hauteur de 78,5 M€ par les acteurs publics (État 48 M€, région Normandie 16 M€, communauté urbaine du Havre 12,4 M€, ville du Havre 2 M€, chambre de commerce et d’industrie 0,1 M€), et de 68,2 M€ par le Grand port maritime du Havre, dont environ 23 M€ seront remboursés par SGRE sous forme de loyer. Cette usine permettra de créer 750 emplois directs et indirects, selon SGRE, et fournira cinq des six projets offshore français en cours de développement, SGRE ayant remplacé General Electric comme fournisseur de deux des trois projets de Éolien Maritime France (EMF). « Portant plus de 60 % du plan de soutien public de l’opération, l’État répond […] pleinement aux défis de la transition énergétique auquel contribue l’éolien en mer. […] La Normandie a toutes les clés en main pour être la première région française des énergies marines renouvelables. Outre l’usine Siemens-Gamesa, notre région accueille l’usine de pales d’éoliennes en mer LM Wind Power de Cherbourg […]. En plus des parcs de Fécamp, Courseulles et Dieppe-Le Tréport, déjà autorisés, un appel d’offres d’1 GW sera lancé en 2020 au large de la Normandie à la suite d’un débat public organisé cette année pour définir les zones faisant l’objet de la meilleure acceptabilité », a déclaré Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie, dans un communiqué.
Elatos
Les cles de la transition energetique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !