L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

FLOTTANT
Eolfi tombe dans les bras de Shell


« Shell a signé un accord afin d’acquérir 100 % d'Eolfi, développeur d'énergies renouvelables français spécialisé dans les projets éoliens flottants, a annoncé la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise dans un communiqué du 5 octobre. L'acquisition est soumise à autorisation par les autorités compétentes et devrait être finalisée en décembre 2019. » Une fois l’acquisition finalisée, « Eolfi sera une filiale intégrée 100 % Shell », est-il précisé. Ce rachat « inclut un projet pilote qui sera l’occasion pour Shell d’apporter son expérience dans l’offshore et dans la gestion de projets, appliquée à l’éolien flottant », poursuit le groupe qui y voit aussi des opportunités pour se développer dans l’éolien offshore en France. Eolfi porte en effet le projet de parc flottant pilote de Groix Belle Île qui prévoit l’installation de trois éoliennes de 9,5 MW fournies par MHI Vestas et qui devraient être mises en service en 2022. « Eolfi rejoint le groupe Shell à un moment clé pour le marché de l’éolien flottant, explique de son côté son fondateur, Alain Delsupexhe. Notre héritage dans l’éolien flottant combiné à l’expertise offshore de Shell et à sa présence globale nous permettront de nous développer dans les activités en mer, mais aussi terrestres avec nos projets éoliens et solaires photovoltaïques, au sein de l’entité Nouvelles Énergies de Shell. » Eolfi, spécialisée dans l’éolien flottant depuis 2012, emploie plus de soixante-cinq collaborateurs répartis à Paris, Lorient, Marseille et Montpellier.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !