L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Direction les États-Unis pour les premières Haliade-X 12 MW


Le « premier déploiement commercial au monde du modèle Haliade-X 12MW » aura lieu aux États-Unis sur deux parcs d’Ørsted. Le groupe danois Ørsted a en effet choisi GE pour lui fournir une centaine de machines, ont annoncé les deux groupes dans un communiqué commun en date du 19 septembre, sans dévoiler pour autant de détails commerciaux. La turbine en question est présentée par GE comme « l'éolienne en mer la plus puissante au monde » (12 MW), elle est fabriquée sur le site de Saint-Nazaire pour les nacelles et le site de Cherbourg pour les pales, tandis que le mât est fabriqué à Séville en Espagne. Si l'opération est encore soumise à l'obtention des autorisations réglementaires et à la signature du contrat final, Ørsted entend déployer ces machines sur les futurs parcs de Skipjack, au large du Maryland (120 MW), et d'Ocean Wind, au large du New Jersey (1 100 MW) et table sur une mise en service en 2022 et 2024, respectivement.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE OCTOBRE 2023

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services