L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

INNOVATION
Des éoliennes en impression 3D


Le groupe suisse LafargeHolcim, leader mondial de matériaux et de solutions de construction, vient d’annoncer une collaboration avec GE Renewable Energy et le danois COBOD, spécialisé dans la construction de bâtiments imprimés en 3D. Ce partenariat vise à élaborer des socles d’éoliennes en béton imprimés en 3D (fabrication additive). La base des machines actuelles étant majoritairement limitée à 4,5 mètres de diamètre, tout ce qui est plus large ne peut être transporté par la route, à moins d’en payer le prix fort. Cette solution permettra de construire directement sur place des bases en béton de 10 à 80 mètres pouvant supporter une éolienne en acier de 200 mètres. Un premier prototype de 10 mètres de hauteur a déjà été imprimé en octobre dernier à Copenhague. Selon Matteo Bellucci, responsable des technologies de fabrication avancées pour GE Renewable Energy, « L’impression 3D est dans l’ADN de GE et nous pensons que la fabrication additive grand format bouleversera l’industrie éolienne. Nous nous engageons à tirer pleinement parti de cette technologie tant pour la flexibilité de conception qu’elle permet que pour la simplification logistique qu’elle offre sur des composants aussi massifs. »

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !