L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Dernière autorisation préfectorale pour Yeu-Noirmoutier


Le préfet de la Vendée a annoncé le 6 mars la signature de la dernière des dix autorisations nécessaires à la réalisation du projet de parc éolien (496 MW) au large des îles d’Yeu et de Noirmoutier, porté par la société des éoliennes en mer îles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN) qui associe Engie, EDPR, Sumitomo et la Caisse des Dépôts (CDC). Cette dernière autorisation offre à RTE, en charge de la construction de la liaison entre le parc et le réseau de transport « une dérogation pour arrachage, enlèvement et transport de spécimens d’une espèce végétale protégée et pour perturbation intentionnelle de spécimens d’espèces animales protégées ». Quelques jours plus tard, le collectif d'opposants Touche pas à mon île (TPAMI) annonçait qu'une enquête avait été ouverte à l'automne 2018 par le parquet des Sables-d'Olonne suite à une plainte de leur part sur des soupçons de faits présumés de corruption. En cause, un partenariat financier entre la ville de Noirmoutier-en-l'Île et EMYN pour le financement d'un festival de musique de la ville.
Elatos
Les clés de la transition énergétique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !