L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

WEBINAIRE
Concilier préservation de l’environnement et développement des projets d’énergie marine


Le 10 mars dernier, l’association RespectOcean a organisé un webinaire (disponible en ligne) sur le thème de la conciliation entre préservation de l’environnement marin et les projets d’énergie marine renouvelable. Réseau initié en 2013, devenu association en 2018, RespectOcean a pour but de développer et professionnaliser le réseau d’entreprises partenaires pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de préservation de l’environnement marin. Lors de ce séminaire, les porteurs des projets éoliens de Dieppe-Le Tréport & Île d’Yeu et de Noirmoutier ont présenté leurs méthodes et résultats d’évaluation environnementale, notamment via la création d’un GIS (Groupement d’Intérêt Scientifique) par les partenaires. Les représentants présents du Comité français de l’UICN ont pu exprimer leurs recommandations. Ainsi il ressort de leur analyse des pistes d’amélioration, notamment la priorisation de l’évitement des impacts par rapport aux actions de compensation trop peu satisfaisantes dans l’état actuel des connaissances scientifiques des écosystèmes et du manque de retour d’expérience sur ce type de projet. Ils proposent également d’uniformiser suivant les nombreux projets offshore à venir les protocoles d’acquisition de données, d’utiliser les indicateurs de la  Directive cadre stratégie pour le milieu marin (DCSMM), et de mettre en place une grille d’évaluation commune pour juger de la gravité des impacts. Les entreprises Ecocéan et WIPSEA étaient présentes pour parler de leurs solutions techniques de limitation des impacts. Ecocéan, spécialisé dans l’ingénierie de la réhabilitation des écosystèmes marins, développe des structures pouvant permettre d’adapter les éoliennes au cycle de reproduction des espèces marines. Le projet SEMMACAPE de WIPSEA consiste quant à lui au suivi et à l’étude de la mégafaune marine et des activités de plaisance, ainsi que la création de cartes de distribution d’espèce par automatisation de l’analyse d’images aériennes. Ceci pourrait faciliter le choix des zones d’implantations des parcs éoliens.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE JUILLET 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !