L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ÉOLIEN OFFSHORE

Certification internationale pour les flotteurs de Naval Énergies


La structuration d’une offre industrielle française en matière d’éolien en mer progresse. Ainsi, Naval Énergies vient d’obtenir une certification internationale pour la technologie de ses flotteurs semi-submersibles, qui seront utilisés dans le parc de Groix et Belle-Île. Cette certification a été accordée par DNV GL, un organisme de renommée internationale particulièrement impliqué dans les énergies renouvelables et notamment dans le secteur de l’éolien en mer. L’évaluation détaillée effectuée par les experts de DNV GL s’est concentrée sur les méthodes de calcul globales liées à l’hydrodynamique, à la structure, à l’ancrage et aux campagnes de tests en bassin. Elle a abouti à l’approbation, documentée dans un rapport de certification, des méthodes de calcul et de conception applicables au flotteur semi-submersible de Naval Énergies. Cette certification montre que les méthodes de calcul et de conception de Naval Énergies sont applicables pour les projets d’éoliennes flottantes actuels, mais également pour des projets futurs. Laurent Schneider-Maunoury, Président de Naval Énergies, a déclaré : « Notre objectif est de produire, pour la ferme pilote de Groix et Belle-Île, dont nous sommes partenaires, mais aussi pour les futures fermes commerciales en France et dans le monde, un flotteur avec les plus hauts standards alliant qualité, durabilité et bien sûr performance technique et économique. Cette certification, délivrée par un organisme indépendant et expert dans notre secteur, est une avancée majeure. En apportant la preuve de la robustesse de nos méthodes de calcul et de conception, elle apporte une certitude et donc une confiance à nos clients actuels et futurs, condition indispensable au développement industriel et commercial que nous visons. »

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !