L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Ça avance (enfin) à Dunkerque


A l'occasion du Comité interministériel de la mer, le 15 novembre, le gouvernement a transmis le cahier des charges définitif aux dix groupements d'industriels présélectionnés, il y a dix-huit mois, pour le projet de parc éolien en mer de Dunkerque. « Les candidats déposeront leurs offres dans quatre mois et nous serons en mesure de désigner le lauréat à la mi-2019 », a indiqué le Premier ministre, Edouard Philippe. Ce projet, d'une taille similaire (500 MW), à celle des six premiers parcs attribués en France, a suivi pour la première fois la procédure de ”dialogue concurrentiel”. La filière « accueille positivement cette annonce qui intervient après une refonte complète du cadre législatif et réglementaire pour l’éolien en mer, depuis fin 2016, et salue par ailleurs la conclusion positive des renégociations tarifaires des premiers appels d’offres, socle de la filière industrielle française », s’est réjoui France énergie éolienne (FEE) dans un communiqué du 15 novembre. « La clarification des objectifs éoliens en mer dans le cadre de la PPE constituera la prochaine étape clef pour l’éolien en mer français et un signal clair pour le marché. Il est en effet impératif qu’une trajectoire claire et volontariste en termes de volumes et de calendrier soit tracée par le Gouvernement, qui ne peut plus ignorer les baisses de coûts significatives des technologies déployées et à venir », a ajouté son président, Olivier Perot.
BePositive 2019
Elatos

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !