L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ENTREPRISE
Alphabet met les voiles


Alphabet, la maison mère de Google, va définitivement se séparer de sa filiale dédiée à la conception de petites éoliennes volant au bout d'un câble, Makani, a annoncé Fort Keller, le directeur général de cette entité mardi. Comme il le rappelle sur le blog de Makani, l’entreprise est née en 2006 de l’intérêt d’un groupe de kitesurfeurs pour la possibilité d’exploiter l’énergie du vent par des voiles de cerfs-volants. 13 ans plus tard, après avoir été incubée 7 ans dans le laboratoire de projets futuristes d’Alphabet, l’équipe est parvenue à développer une nouvelle technologie de cerfs-volants pouvant mettre en oeuvre 600 kW de puissance électrique. Le partenariat entamé avec Shell en 2019 se poursuit, lui, en vue de continuer à développer la technologie de Makani.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE JUILLET 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !