L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ÉOLIEN OFFSHORE
 - HYDROGÈNE

5 millions d’euros pour le projet OYSTER



Le FCH2-JU (Fuel Cells and Hydrogen 2 joint undertaking), un partenariat public-privé de la Commission européenne, a attribué 5 millions d’euros au consortium portant le projet OYSTER qui étudie la possibilité de produire de l’hydrogène par électrolyse directement en mer. Ce consortium, composé d’ITM Power, Ørsted, Siemens Gamesa Renewable Energy et Element Energy, vise à accélérer l’introduction sur le marché des technologies de production d’hydrogène couplées à des parcs éoliens offshore. En effet, pour se développer, ces technologies nécessitent des systèmes très compacts et robustes pour résister aux conditions extrêmes en mer avec un minimum de maintenance. Le projet devra également intégrer un système de désalinisation et de traitement de l’eau de mer afin de pouvoir l’utiliser directement dans le procédé d’électrolyse. Le projet doit durer de 2021 à 2024 et vise, à terme, la fourniture d’hydrogène à un prix compétitif par rapport au gaz fossile.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !