L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ÉOLIEN OFFSHORE
228 GW d’éolien offshore en 2030


Selon les projections de l’IRENA, la capacité mondiale installée d'éolien offshore atteindra 228 GW d'ici 2030. Un chiffre très proche de celui avancé à l’été par un premier travail de projection réalisé par le GWEC (Global Wind Energy Council) et qui avait conclu à un parc de 234 GW au même horizon temporel. L’agence internationale a profité de la diffusion de cette projection pour rappeler que pour elle, les énergies renouvelables offshores dans leur globalité connaîtront une croissance substantielle au cours de la prochaine décennie et joueront un rôle essentiel dans la transition énergétique mondiale. Cet ensemble comprend l'éolien offshore, mais également l'énergie des vagues, des marées, l'énergie thermique des mers et le solaire photovoltaïque flottant. Les énergies marines, hors éolien, devraient atteindre une capacité de 10 GW en 2030, estime l'IRENA. Afin d’accompagner le développement de ces filières, cette dernière a mis en place un cadre de collaboration entre une quarantaine de pays dans le but d'identifier les actions de collaboration internationale pour comprendre le rôle des énergies renouvelables en mer dans la transition énergétique et assurer leur déploiement futur. Lors de la première réunion de ce groupe de travail, les pays engagés ont identifié des domaines dans lesquels l'IRENA pourrait soutenir ses membres dans l'avancement de projets de démonstration conjoints et la commercialisation de nouvelles technologies offshores. Les thèmes de travail sont plus particulièrement la réduction du coût des technologies, le couplage des énergies renouvelables offshores avec le Power-to-X, le transfert de connaissances et de compétences du pétrole et du gaz offshore vers les énergies renouvelables en mer.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE DéCEMBRE 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !