L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

ÉOLIEN EN MER

Au Royaume-Uni, Eni devient partenaire du plus gros projet en cours


Equinor a annoncé le 4 décembre avoir conclu un accord avec Eni pour vendre 10 % de ses parts des phases A et B du projet Dogger Bank au Royaume-Uni. Ce projet en 3 phases est le plus important projet éolien en mer en construction avec 3,6 GW installés et équipé de la nouvelle Haliade-X de 13 MW de GE. L’autre actionnaire principal, SSE, a également prévu de vendre 10 % de ses parts à Eni aux mêmes conditions, ce qui fera 40 % pour Equinor, 40 % pour SSE et 20 % pour Eni au final. La transaction des 10 % est prévue début 2021, pour un montant de 202,5 millions de livres sterling (environ 225 millions d’euros). D'après Eni, entrer sur le marché de l’éolien offshore avec deux des principaux acteurs du secteur est une opportunité pour gagner en compétence et se développer en conformité avec les objectifs européens à l’horizon 2050. La phase C du projet n’est quant à elle pas concernée : Equinor et SSE gardent chacun 50 % des parts.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !