L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN


ÉOLIEN EN MER
Une île artificielle au Danemark


L’an passé, le Danemark a signé un accord qui stipule que le pays cessera d'extraire pétrole et gaz en mer du nord après 2050. Cette décision marque un tournant dans l’histoire du pays puisque le Danemark est le premier pays européen producteur de pétrole. Pour préparer le pays à cette échéance, le ministère danois du Climat a annoncé un ambitieux projet de centre énergétique, dont l'appel d'offres est en préparation. Situé en mer du Nord, à 80 kilomètres de la rive de la péninsule du Jutland, ce futur hub se matérialisera sous la forme d’une île artificielle d’une superficie totale de l’ordre de 120 000 mètres carrés, à proximité d’un parc de 200 éoliennes offshore pour la première phase du projet. L’île artificielle centralisera et distribuera l’électricité issue des éoliennes avoisinantes vers le Danemark et les pays voisins. Dans un premier temps, cette énergie devrait permettre l’alimentation en énergie verte de trois millions de foyers. Un volet du projet prévoit également des capacités de stockage pour les surplus de production. Le Danemark souhaite développer ce projet sur la base de partenariats avec le privé et l'appel d’offres à venir devrait préciser les détails de l’opération.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE MARS 2021

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !