L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

OFFSHORE
Renégociation en cours pour faire baisser les prix


Le gouvernement souhaite renégocier au plus vite les tarifs de rachat de l’électricité des six futurs parcs éoliens offshore (au large du Tréport, de Fécamp, de ­Courseulles-sur-mer, de Saint-Brieuc, de Saint-Nazaire et de Noirmoutier), pour aboutir à un nouveau prix d’ici à l’été. Les discussions se feront projet par projet avec les trois opérateurs concernés : EDF, Engie et un consortium dirigé par l’Espagnol Iberdrola. Gérard Rameix, ancien président de l’Autorité des marchés financiers (AMF), pilotera les discussions. Si les prix restaient « trop importants » à l'issue des négociations, le gouvernement prévoit de relancer des appels d'offres. « Il ne s'agirait pas d'annuler des projets, mais de permettre leur évolution », a affirmé à l’AFP le ministère de la Transition écologique et solidaire. L’exécutif déposerait alors un amendement afin de pouvoir lancer ces nouveaux appels d'offres.
Afterwork des Énergies Renouvelables à Lyon le 30 mai 2018 au Diskret et à Paris le 20 juin 2018 au Society
Newsletter clés de la transition énergétique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !