L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

ENTREPRISE

La Compagnie du Vent devient filiale d’Engie à 100 %

Ses actionnaires principaux Engie (59 %) et Soper (41 %) ont signé un accord de cession d’actions, faisant de la Compagnie du Vent une filiale à 100 % d’Engie, a indiqué l’acquéreur le 5 avril. « La Compagnie du Vent a plus que quintuplé sa puissance installée depuis l’entrée d’Engie à son capital en 2007 », déclare Gwenaelle Huet, responsable de la Business Unit France Renouvelables d’Engie. Fondée en 1989, la société exploite aujourd’hui 423 MW en éolien, génère une production annuelle de 815 000 MWh et compte 150 collaborateurs. En 2016, « elle a investi plus de 88 millions d’euros dans le développement et la construction de nouveaux actifs dans l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque au sol », précise le communiqué d’Engie. La cession met un terme à un conflit de six ans dans la gestion de cette société, qui opposait Engie et le fondateur de la Compagnie du Vent Jean-Michel Germa, aussi président de Soper. Le dernier numéro du Journal de l’Éolien (n° 23) l’évoquait dans une analyse juridique.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !