L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

FRANCE

Lancement du 1er appel d’offres ”technologiquement neutre”

Nicolas Hulot a officiellement annoncé le lancement d’un appel d’offres expérimental mettant en concurrence les filières photovoltaïque et éolien terrestre, « conformément à l’engagement de la France auprès de la Commission européenne », précise le ministre de la Transition Écologique et solidaire dans un communiqué du 11 décembre. ”Technologiquement neutre”, cet appel d’offres expérimental vise à évaluer la compétitivité relative des filières photovoltaïque au sol et éolien terrestre et « porte sur un volume total de 200 MW pour une capacité par projet devant être comprise entre 5 et 18 MW ». Les projets seront sélectionnés sur critères économiques uniquement et le soutien sera octroyé sous forme de complément de rémunération. À noter, les projets financés selon des modes « participatifs » pourront bénéficier d’une majoration tarifaire. Le dépôt des offres est attendu pour le 3 septembre 2018. « Une évaluation de cet appel d’offres permettra d’en identifier les bénéfices et les inconvénients », est-il précisé.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !