CHIFFRES CLÉS / Indicateurs économiques

Coûts de production de l’électricité éolienne terrestre

L’énergie éolienne est l’une des filières renouvelables de production d’électricité les plus compétitives. L’énergie éolienne terrestre en particulier est moins chère que toute autre énergie renouvelable hormis l’électricité géothermique. Le coût de production du kWh éolien en France est compétitif avec les sources classiques de production d’énergie telles que le nucléaire et le gaz.

Selon l’ADEME, le coût de production de l’électricité éolienne terrestre est estimé en 2016 entre 54 € et 108 € le MWh pour des machines standards et entre 50 € et 94 € le MWh pour des éoliennes de nouvelles générations.

A titre de comparaison, la Cour des Comptes a évalué le coût moyen de production de la filière nucléaire française à 59,8 € le MWh en 2013. Autre point de comparaison, le tarif d’achat de l’électricité de la future centrale anglaise d’Hinkley Point se situe autour de 100€ le MWh.

Coûts complets de production en France pour la production d’électricité renouvelable

Le potentiel d’innovation reste important sur l’ensemble de la chaîne de valeur des projets et notamment sur la conception des rotors et leur contrôle. Avec le développement de la filière, l’optimisation logistique, la mise en œuvre des innovations et l’allongement de la durée de vie des éoliennes, les coûts de production électrique des machines standards pourraient baisser de 15 à 25 % à l’horizon 2025.

 

Les plages de variation des coûts de production reflètent la variabilité de plusieurs paramètres comme le montant de l’investissement, la ressource en vent du site ou le type de machine utilisée. Le tableau suivant liste les hypothèses choisies dans l’étude Ademe.

Parmi les critères qui déterminent le coût de production de l’électricité, l’un des plus impactant est le taux d’actualisation utilisé dans les calculs. La variation des coûts de production de l’éolien terrestre en fonction des taux d’actualisation est significative.

Un soutien à la filière encore nécessaire

Le niveau faible du prix du marché de l’électricité (entre 35 et 40 €/MWh) empêche actuellement tout investissement dans des nouveaux moyens de production, qu’ils soient renouvelables ou conventionnels, car il ne permet pas de couvrir les coûts fixes. Aussi, afin d’atteindre les objectifs ambitieux fixés par l’Etat, le soutien public (via les tarifs d’achat ou le complément de rémunération) reste indispensable pour susciter l’investissement et pour valoriser les externalités positives de ces moyens de production par rapport aux moyens conventionnels (pas d’émission de CO2, contribution à l’indépendance énergétique, contribution à l’économie nationale et locale, etc.).

couts-production-eolien-terre-france-et-europe