L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

OFFSHORE

La répartition de la taxe modifiée

Les députés ont voté le 9 novembre un amendement au projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) qui porte de 5 à 10 % le produit de la taxe sur l'éolien en mer, au profit de l'Agence française pour la biodiversité (AFB). Et ce, précise l’Assemblée nationale dans son exposé, « en faveur de la préservation des écosystèmes marins et littoraux ». La suppression de la part de 5 % affectée au « financement de projets concourant au développement durable des autres activités maritimes » permet cette augmentation. S’il n’y a pas encore d’éoliennes offshore installées au large des côtes françaises, les premiers projets sont attendus au mieux en 2021. Offshore posé, comme flottant, sont attendus pour participer au futur mix électrique français.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !