L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

INNOVATION

Limiter l’empreinte sonore

Le bureau d'ingénierie acoustique nancéien Venathec et son programme iEars vont proposer au turbinier de réduire l’impact sonore des éoliennes situées à proximité des zones habitées. Cette solution innovante propose la mise en place de micros dans les jardins des riverains, afin procéder à des mesures acoustiques. Lorsqu’un certain seuil sonore prédéfini est atteint, le turbinier est informé et procède au bridage de sa machine, afin d’en réduire l’impact sonore. Cette innovation est d’ores et déjà sortie de sa phase test. Le programme iEars 2, qui sera mise en place dès cet automne, procédera à l’équipement des premiers parcs avec ce nouveau dispositif. Pour rappel, la loi fixe un seuil de niveau de bruit ambiant à 35 décibels (dB). Ce seuil peut être dépassé de 5 dB le jour et de 3dB la nuit, en cas de présence d'éoliennes. Si le niveau de bruit ambiant est inférieur à 35 dB, la mesure ne s’applique pas.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !