L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

RECHERCHE

Un nouveau hub pour les pales des futures turbines de 15 MW

Le centre de recherches britannique sur les énergies marines, ORE Catapult, et l’Université de Bristol ont annoncé un partenariat de recherche pour un montant de 2,3 milliards de livres (2,62 mds€). D’une durée de 5 ans, ce projet, dénommé Wind Blade Research Hub (WBRH), a pour objet la mise au point de pales destinées aux prochaines turbines de 13 à 15 MW attendues pour 2025, la machine la plus puissante du marché étant actuellement de 8 MW. De nouveaux designs (en longueur et aérodynamique), matériaux et procédés de fabrication auront ainsi l’attention des quelque 150 chercheurs qui composeront le WBRH. L’objectif étant de les tester et de les valider. Le Royaume-Uni compte deux unités de production de pales : celle de Siemens, à Hull, et celle de MHI Vestas, sur l’île de Wight. Il compte sur ce hub pour renforcer son lien avec ces constructeurs. 

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !