L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

ALLEMAGNE

Des parcs sans subvention, première mondiale

Le danois Dong Energy a annoncé le 13 avril avoir obtenu l'autorisation de construire trois sites éoliens en mer du Nord, au large des côtes allemandes : OWP West (240 MW), Borkum Riffgrund West 2 (240 MW), Gode Wind 3 (110 MW). Les deux premiers ne recevront pas de subvention. Les revenus de la compagnie proviendront ainsi de la seule électricité produite, une première mondiale pour le secteur. C'est « une percée pour la compétitivité des coûts de l'offshore, démontrant son très gros potentiel en termes de croissance, avec la technologie comme pierre angulaire du passage économiquement viable aux systèmes d'énergie verte », a annoncé Samuel Leupold, vice-président exécutif du département éolien chez Dong Energy, avant d’expliciter les conditions ayant favorisé ces offres. « La mise en service n'est prévue que pour 2024, ce qui laisse aux développeurs le temps de finaliser la turbine prochaine génération, laquelle supportera une part importante de la réduction des coûts. » En outre, il faut noter que le coût de la connexion des parcs éoliens au réseau électrique ne faisait pas partie du cahier des charges. Les gouvernements européens, qui ont jusqu'ici dépensé beaucoup pour de vastes projets offshore dont les coûts restaient élevés, tendent aujourd'hui à imposer par leurs appels d'offres une drastique réduction des coûts liés à la construction. Dans le même appel à projets, l'énergéticien allemand EnBW a remporté le projet He Dreiht (Allemagne), sans subvention également.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !