L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

FRANCE

L'éolien plébiscité par l'épargne citoyenne

Le développeur Énergie éolienne de France (EEF) vient de clôturer un appel au financement participatif qui a dépassé ses espérances. EEF, filiale du fabricant de turbines et développeur allemand Eno Energy, souhaitait en effet lever de 300 000 à 500 000 euros entre décembre 2016 et février 2017 via la plateforme de crowdfunding Wiseed, pour financer une partie du projet de parc éolien de 12 MW de Bray, dans l'Eure. « Les investisseurs de la plateforme ont répondu favorablement quasi immédiatement : dès la mise en ligne du projet en décembre, la collecte avait atteint la barre des 100 000 euros, pour se clôturer au 30 janvier à 700 000 euros, soit deux semaines avant la date initialement prévue », précise Wiseed. Plus de 600 investisseurs ont répondu à l'appel et ont investi en moyenne 1 125 euros, avec des tickets allant de 100 à 32 000 euros. Ils sont originaires de l'Eure, des départements limitrophes mais aussi d'une dizaine d'autres départements français. Ils percevront un rendement annuel de 5,5 % brut sur 5 ans, bien plus intéressant que les taux actuels de l'épargne populaire. Ce projet de parc de six éoliennes de 2 MW chacune est en développement depuis 2003. Il a obtenu ses autorisations et permis de construire et est purgé de tout recours. Il doit être construit à cheval sur les communes de Le Tilleul-Othon et Bray avant la fin de l'année 2017. Sa mise en service est prévue à l'automne 2017.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !