L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DE L'ÉOLIEN

ALLEMAGNE

3 100 MW proposés en deux appels d’offres offshore

« Après le photovoltaïque, c’est maintenant au tour de l’éolien en mer de passer à un système d’appels d’offres qui n’est plus régi par les textes, mais par le marché, ce qui assure une expansion régulière et rentable », a expliqué dans un communiqué la Bundesnetzagentur (BNetzA). Un premier appel d’offres éolien offshore a en effet été lancé le 30 janvier par l’agence fédérale allemande des réseaux, la BNetzA. Il concernera une puissance de 1 550 MW pour des projets dont la mise en service est prévue au-delà du 31 décembre 2020. Le montant maximal du tarif d’achat est fixé à 12 cents le kWh et l’appel d’offres sera clos le 1er avril. Un deuxième appel d’offres, pour une puissance équivalente, est prévu pour le 1er avril 2018, précise l’agence. Sur le volume total de 3 100 MW, 500 MW devront être situés en mer Baltique.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !