FRANCE : FEE prédit un trou d’air pour le 2ème appel d’offres